{$lblSkipToContent|ucfirst}
Warning: To enhance the user experience on this site we use cookies.

Simulateur de barèmes IFIC phase 1

L’objectif du simulateur de barème IFIC phase 1 est de soutenir les travailleurs en service au moment de l’implémentation du nouveau modèle salarial IFIC dans leur choix d’opter ou non pour le barème IFIC phase 1.

Il est donc d’application

- Pour les secteurs fédéraux :

  • Pour les travailleurs en service au 30/04/2018 et qui n’ont pas changé de fonction depuis. A l’heure actuelle, il est donc utile principalement par les travailleurs devant communiquer leur choix à l’issue de la procédure de recours externe.

- Pour les secteurs régionalisés flamands :

  • Pour les travailleurs en service au 23/04/2019 ou entrant en service jusqu’au 31/10/2019. Il s’agit de l’ensemble des travailleurs qui doivent communiquer à leur employeur leur choix d’opter ou non pour le barème IFIC.

Cet outil à destination des travailleurs permet d’indiquer au moyen d’une comparaison sur l’ensemble de la carrière restante entre le barème actuel et le nouveau barème IFIC, si les travailleurs ont un intérêt financier à opter dès maintenant pour le nouveau modèle salarial IFIC.

L’outil en ligne prend en considération les dispositions des articles 10§3 des CCT salariales dans les secteurs fédéraux et régionalisés flamands qui prévoient que le travailleur qui opte pour le barème IFIC et dont le barème actuel est supérieur au barème IFIC phase 1 au moment de l’implémentation conserve ses conditions salariales existantes jusqu’au moment où le barème IFIC (phase 1) devient plus avantageux. Les calculs de gain/perte immédiat et sur l’ensemble de la carrière sont donc réalisés en neutralisant la perte éventuelle au moment de l’implémentation.

Pour réaliser une simulation barémique, si vous êtes un travailleur:

- Des secteurs fédéraux : cliquer ici

- Des secteurs régionalisés flamands : cliquer ici

Attention à utiliser le simulateur qui concerne votre secteur ! En effet, étant donné que la date de mise en œuvre diffère entre les secteurs, les résultats obtenus seront aussi différents en fonction du simulateur utilisé.